Quelles démarches pour passer le bac en candidat libre ?

Chaque année, plusieurs dizaines de milliers de personnes passent le bac en candidat libre. Certains sont lycéens, d’autres sont adultes. Dans tous les cas, il est important de connaître les démarches à effectuer pour pouvoir passer l’examen.

Bac en candidat libre : bon à savoir
Si vous envisagez de passer le bac en candidat libre, sachez que cet examen est ouvert à tous, sans aucune limite d’âge ou de diplôme. L’accès au bac est donc tout à fait possible, même si vous n’avez pas obtenu le brevet des collèges.
Notez bien que la façon dont vous avez acquis les connaissances nécessaires en Première ou Terminale n’a aucune incidence sur votre inscription au bac. Vous n’êtes pas tenu d’être inscrit auprès d’un établissement scolaire à distance, y compris le Cned, et l’établissement éventuel qui dispense vos cours ne vous inscrira jamais au bac.
Enfin, sachez que vous passerez les mêmes épreuves en candidat libre que les candidats classiques.

Quelles démarches ?
Pour passer le bac en candidat libre, vous devez absolument vous inscrire auprès de l’académie de Corse. Vous devez vous présenter dans l’académie où vous résidez.
Dans un premier temps, vous devez vous pré-inscrire sur le site de votre rectorat. Ces inscriptions doivent se faire très tôt dans l’année : inscrivez-vous dès la rentrée scolaire pour un passage du bac à la fin de cette même année. Les périodes varient selon les rectorats, renseignez-vous dès le mois de septembre pour ne pas être pris de court.
Cette première étape vous permettra d’obtenir un numéro à 6 chiffres qu’il vous faudra impérativement conserver. Vous recevrez ensuite une confirmation d’inscription. Pour valider votre inscription en tant que candidat libre au bac, vous devrez renvoyer certaines pièces justificatives, notamment votre certificat de JAPD.
Si votre dossier est complet, votre inscription au bac sera validée.

Articles en relation