Semaine européenne de la vaccination du 20 au 25 avril 2015

CCx7AAeW8AANbC6.jpg largeCette année, la Semaine européenne de la vaccination aura lieu du 20 au 25 avril 2015, son thème est la mise à jour des vaccinations.

Une bonne occasion pour penser à faire le point sur ses vaccinations

La semaine de la vaccination est l’occasion pour chacun de faire le point sur ses vaccinations, et ce, quel que soit son âge. C’est le moment de se poser la question : et moi, est-ce que je suis à jour ?
À tous les âges de la vie, être à jour permet d’être efficacement protégé contre de nombreuses maladies infectieuses de la petite enfance, à l’adolescence, mais aussi à l’âge adulte ou lorsque l’on avance en âge. Il faut aussi y penser à l’occasion d’un projet de grossesse ou d’un voyage.
La vaccination peut parfois susciter des questions. Chaque année, la Semaine européenne de la vaccination est un moment privilégié pour répondre aux interrogations du grand public. C’est le moment d’en parler ! À quoi sert le calendrier des vaccinations ? Est-ce que je peux me faire vacciner si je suis enceinte ? Peut-on recevoir plusieurs vaccins en même temps ? J’ai 45 ans, y a-t-il des rappels à faire ?

La vaccination, un moyen de prévention indispensable contre certaines maladies infectieuses

Le bénéfice de la vaccination est double : elle permet de se protéger mais aussi de protéger les autres. Les personnes les plus fragiles sont particulièrement concernées, comme les nouveau-nés, les femmes enceintes, les personnes âgées ou les personnes qui souffrent d’une maladie qui ne leur permet pas d’être vaccinées et chez qui la maladie peut être particulièrement grave. C’est le cas par exemple de la vaccination de l’entourage contre le méningocoque C, contre la coqueluche ou contre la rougeole, qui assurent une protection des nourrissons en attendant qu’ils puissent être vaccinés.
La vaccination joue un rôle primordial dans la lutte contre les maladies infectieuses. Un grand nombre de personnes vaccinées au sein de la population permet de réduire la diffusion d’une maladie et le risque d’épidémie ; certaines maladies peuvent être éliminées voire éradiquées. Ainsi, la vaccination systématique contre la poliomyélite a permis d’éliminer cette maladie en France ; et la vaccination généralisée contre la variole dans le monde l’a totalement fait disparaître.

La Semaine de la vaccination en pratique

Cet événement à l’initiative de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a lieu chaque année dans de nombreux pays. En France, la 9e édition de la Semaine de la vaccination (SEV) est coordonnée conjointement au niveau national par le ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des femmes et l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes).

En région, elle est pilotée par les 26 agences régionales de santé (ARS). Elle est organisée en collaboration avec les professionnels de santé et avec l’implication de nombreuses structures : centres de vaccination, centres de protection maternelle et infantile (PMI), établissements de santé, professionnels de santé, organismes d’Assurance maladie, mutuelles, collectivités territoriales et locales, conseils généraux, autres services de l’État (Éducation nationale, Travail, Jeunesse et Sports, etc.) associations etc. Tous se mobilisent et chaque région a son programme que l’on peut retrouver sur le site Internet des ARS.

Articles en relation